Ferro-Lyon

Métros, trams, trains, funiculaires lyonnais…

  1. Page d'accueil
  2. Métro sur pneus

L’extension du réseau de métro en images

Publié le 17-09-2007 à 17h41 (mis à jour le 04-01-2017 à 18h23.)

Le réseau de métro ne s’est pas fait en un jour. Si une bonne partie a été planifiée dans les années 1970, la réalisation se poursuit en fonction des moyens financiers du SyTRAL. Ceux-ci n’étant pas infinis, la période de construction des lignes nouvelles est actuellement révolue. Après l’expansion rapide du réseau entre 1978 et 1992, il a connu trois prolongements en 1997, 2000 et 2007. Après 6 ans de stabilité, fin 2013, la ligne B est prolongée entre Stade de Gerland et la gare d’Oullins… Celle-ci devrait être prolongée en 2023 jusqu’aux hôpitaux sud à Saint-Genis-Laval.

2 mai 1978 : Goldorak Go !

À cette date, alors qu’à la télévision Antenne 2 déchire les familles de France avec son nouveau dessin animé japonais, ce ne sont pas moins de 3 lignes, soit 17 station de métro qui voient le jour à Lyon. La ligne A de Perrache à Laurent-Bonnevay, la ligne B de Charpennes – Villeurbanne à Part-Dieu, et la ligne C d’Hôtel de Ville – Louis-Pradel à Croix-Rousse.

Plan synoptique du réseau de métro à partir du 2 mai 1978

Plan synoptique du réseau de métro à partir du 2 mai 1978.

14 septembre 1981 : L’armature de la (rive) gauche

La ligne B est prolongée vers le sud de 3 stations supplémentaires. Son terminus sud passe de Part-Dieu à Jean-Macé.

Plan synoptique du réseau de métro à partir du 14 septembre 1981

Plan synoptique du réseau de métro à partir du 14 septembre 1981.

10 décembre 1984 : Le cuire est mis

La ligne C est prolongée de 2 stations vers le Nord. Son terminus sur le plateau passe de Croix-Rousse à Cuire, sur la commune de Caluire-et-Cuire.

Plan synoptique du réseau de métro à partir du 10 décembre 1984

Plan synoptique du réseau de métro à partir du 10 décembre 1984.

9 septembre 1991 : Le début du système D

La ligne D ouvre en conduite manuelle avec 9 stations réparties entre Gorge de Loup et Grange Blanche. Elle donne correspondance aux funiculaires à Vieux Lyon – Cathédrale Saint-Jean, au métro A à Bellecour et au métro B à Saxe – Gambetta. La section entre Grange Blanche et Gare de Vénissieux, bien qu’achevée, reste dédiée aux essais du pilotage automatique et donc fermée au public.

Plan synoptique du réseau de métro à partir du 9 septembre 1991

Plan synoptique du réseau de métro à partir du 9 septembre 1991.

11 décembre 1992 : Vénissieux achevé à l’automatique

Le pilotage automatique étant enfin opérationnel depuis plus de 3 mois entre Gorge de Loup et Grange Blanche, la ligne D se voit prolongée de 4 stations. À cette occasion son terminus au sud-est passe de Grange Blanche à Gare de Vénissieux.

Plan synoptique du réseau de métro à partir du 11 décembre 1992

Plan synoptique du réseau de métro à partir du 11 décembre 1992.

28 avril 1997 : Vaise sur les rails

La ligne D est une nouvelle fois prolongée de trois stations, mais vers le Nord-Ouest cette fois. Son terminus est reporté de Gorge de Loup à Gare de Vaise. C’est désormais la cinquième gare de l’agglomération à être connectée au réseau de métro.

Plan synoptique du réseau de métro à partir du 28 avril 1997

Plan synoptique du réseau de métro à partir du 28 avril 1997.

4 septembre 2000 : Un stade avancé pour Gerland

La ligne B est allongée de 3 stations vers le Sud. Son terminus passe donc de Jean-Macé à Stade de Gerland.

Plan synoptique du réseau de métro à partir du 4 septembre 2000

Plan synoptique du réseau de métro à partir du 4 septembre 2000.

2 octobre 2007 : Un nœud de Soie

La ligne A n’est prolongée que d’une station vers l’Est, mais elle atteint la commune de Vaulx-en-Velin pour donner la correspondance au tram T3. Son terminus passe donc de Laurent-Bonnevay à Vaulx-en-Velin – La Soie.

Plan synoptique du réseau de métro à partir du 2 octobre 2007

Plan synoptique du réseau de métro à partir du 2 octobre 2007.

11 décembre 2013 : En voiture pour Oullins

La ligne B prolongé vers le sud-ouest franchit le Rhône et gagne une station supplémentaire, Gare d’Oullins sur l’ancien site des ateliers SNCF d’Oullins-voitures à proximité de la gare. C’est la deuxième ligne de métro de Lyon à desservir 3 gares et le réseau de métro a désormais sept point de correspondance avec le réseau ferroviaire.

Plan synoptique du réseau de métro à partir du 11 décembre 2013

Plan synoptique du réseau de métro à partir du 11 décembre 2013.