Ferro-Lyon

Métros, trams, trains, funiculaires lyonnais…

  1. Page d'accueil
  2. Métro C

Métro C

La ligne C du métro de Lyon est devenue, à son corps défendant, un des symboles des transports urbains de l’agglomération. Il faut dire que les agglomérations ayant une ligne de métro possédant une section à crémaillère sont rares. Pourtant au début l’affaire était plutôt mal engagée, car le mariage d’une ancienne ficelle et d’un tronçon de voie ferrée en cours d’abandon pour faire une infrastructure de transport performante et moderne n’allait pas de soi dans les années 1960. Aujourd’hui, cette petite ligne (la plus courte du réseau de métro) qui monte transporte pas loin de 35 000 passagers tous les jours. Et gageons que si les projets de prolongement se réalisent un jour, sa fréquentation explosera.

Pourquoi consacrer un dossier entier à la ligne C du métro ? Car il s’agit bien d’une infrastructure atypique, conçue avec pragmatisme pour résoudre des difficultés de transport à la fois horizontales et verticales. L’objectif initial était de relier le quartier de la Croix-Rousse au futur réseau de métro.

Pour mieux en comprendre la spécificité, nous allons nous replonger dans l’histoire de la ligne, avec la naissance de ses deux parents, la ligne de chemin de fer de la Croix-Rousse à Trévoux, et le funiculaire de Croix-Paquet à la Croix-Rousse. Puis nous suivrons les différentes étapes de modernisation et de prolongement qui ont abouti la ligne telle qu’elle existe aujourd’hui.

Nous procéderons ensuite à une étude précise et détaillée de son tracé, de ses stations et équipements techniques. À cette occasion, nous découvrirons aussi son fonctionnement au quotidien.

Enfin, en matière de transport urbain, il n’est pas inintéressant de se projeter dans le futur. C’est pourquoi nous aborderons des pistes sur le prolongement et l’amélioration du fonctionnement de la ligne.