Ferro-Lyon

Métros, trams, trains, funiculaires lyonnais…

  1. Page d'accueil
  2. Nouveaux tramways
  3. La ligne T4 (La Doua – Gaston Berger à Hôpital Feyzin Vénissieux)
  4. La ligne T4 de station en station

Charpennes – Charles-Hernu

Publié le 29-08-2013 à 08h38 (mis à jour le 23-06-2017 à 18h28.)


Charpennes
Charles-Hernu

PropriétaireSyTRAL
ExploitantKéolis-Lyon (TCL)
LignesMétro A
Métro B
Tram T1
Tram T4
CommuneVilleurbanne
Ouverture2 mai 1978 (métro)
2 janvier 2001 (tram)
Voies et quaisMétro A :
2 voies
2 quais latéraux
Métro B :
1 voie
1 quai latéral
Tram :
2 voies
2 quais latéraux
Altitude169 mètres
Latitude
(GPS)
45° 46’ 13.63’’ N
(45.770453)
Longitude
(GPS)
4° 51’ 48.23’’ E
(4.863397)

Situation et Accès

Métro

Station implantée sur la commune de Villeurbanne, sous la place Charles-Hernu (anciennement place de la Bascule, puis place Gabriel-Péri) et le cours Émile-Zola.

Tramway

Station implantée à Villeurbanne, sur la rue Henri-Rolland, à proximité immédiate de la place Charles-Hernu.

L’accès se fait par la place Charles-Hernu et la rue Henri-Rolland.

Les correspondances

Lignes de métro et de tram : métro A et B, tramway T1 et T4,
Lignes urbaines de bus : C2, C16, C17, 27, 37 et 70 du réseau TCL.

Services publics et centres d’intérêts à proximité

La poste, Hôpital des Charpennes, Lycée professionnel André Dufour.

Particularités

Métro

La station s’appelait initialement Charpennes – Villeurbanne. Suite au décès brutal de Charles Hernu, maire de la commune le 17 janvier 1990, son nom a été donné à la place Gabriel Péri. La station a donc été renommée à ce moment-là Charpennes – Charles-Hernu

Sur le quai de la ligne A en direction de Vaulx-en-Velin – La Soie est installée une œuvre en métal peint du sculpteur Alain Lovato, le « Signal ».

Station de correspondance où toutes les voies sont au même niveau. Cette station a été implantée sur ce qui aurait dû être la bifurcation entres deux branches de la même ligne, car le projet initial du métro prévoyait la desserte de la gare des Brotteaux par un système complexe de rebroussement des rames. Finalement, alors que le projet de métro n’avait pas encore abouti, la création du centre de la Part-Dieu a conduit à créer une ligne indépendante plutôt qu’une branche de la ligne A. Il a donc fallu prévoir une station de correspondance entre ces deux lignes et le seul endroit le permettant sans remettre en cause toutes les études était l’exiguë place Gabriel-Péri. L’étroitesse des lieux (à l’époque) a conduit à installer tous les quais de la station au même niveau et à utiliser l’emplacement prévue pour l’une des 2 voies du raccordement projeté initialement pour y mettre le quai unique de la ligne B. La ligne B se termine donc en courbe et se poursuit par un raccordement de service vers la ligne A qui suit le couloir de correspondance. Ce raccordement permet aux rames de rejoindre le dépôt-atelier de La Poudrette, où elles sont stationnées et entretenues, par les voies de la ligne A.

Depuis la fin juillet 1982, l’accès au quai de la ligne A en direction de Perrache est surplombé par une des toutes premières fresque murales peintes de l’agglomération. Cette fresque destinée à décorer un mur borgne de plus de 300 m2 intitulée Les Fourchettes est une œuvre du peintre Gérard Gasquet.

Comme toutes les stations de la première phase du métro, la station était décorée initialement avec un bandeau orange courant sur toute la longueur des quais, avec de distance en distance entre les parties décorée de carrelage brun, des panneaux verticaux de la même couleur. Les sièges étaient vert pomme. Les éléments métalliques comme les mains courantes étaient jaune vif. À la fin des années 1990, les parties oranges ont été repeintes en gris, ultérieurement les mains courantes ont été repeintes en gris, puis en 2014, les sièges ont été repeints en vert foncé.

À partir du 29 mars 2016 et jusqu’au début de l’hiver suivant l’ensemble de la station est recarrossée selon les plans fournis par le cabinet Metropolis Architectes Associés. Les murs des piédroits des quais de la station de la ligne A sont désormais à dominante rose alors que celui de la ligne B est à dominante bleu. Cette rénovation légère, d’un montant de deux millions et demi d’euros, a aussi été l’occasion de réduire massivement le nombre de sièges présents sur les quais.

La station a été l’une des rares des lignes A et B à être équipée d’ascenseurs dès son ouverture. Elle a accueilli 716 414 passagers par mois en 2006 (toutes lignes de métro confondues). Elle a reçu des portillons d’accès le 9 novembre 2006. À cette occasion ont été créés des accès réservée à la sortie à proximité de l’extrémité est des quais de la ligne A débouchant sur le cours Émile-Zola, ainsi qu’un accès au milieu du quai de la ligne B débouchant sur la place Charles-Hernu.

Plan de la station de métro en 1978

Plan de la station de métro projetée en 1978 (document syndicat des TCRL, SEMALY, Bibliothèque Municipale de Lyon).

Vue d’artiste des quais de la ligne A après leur rénovation de l’été 2016

Vue d’artiste des quais de la ligne A après leur rénovation de l’été 2016. La réalité est… nettement plus sombre (document : SyTRAL/Metropolis Architectes Associés).

Vue d’artiste du quai de la ligne B après sa rénovation de l’été 2016

Vue d’artiste du quai de la ligne B après sa rénovation de l’été 2016. La réalité est… nettement plus sombre (document : SyTRAL/Metropolis Architectes Associés).

Tramway

Depuis 2003, Il existe au sud de la station, sur le cours Émile-Zola, vers l’ouest, une voie en impasse permettant de retournement des trams assurant des service partiel entre Charpennes – Charles-Hernu et IUT – Feyssine en heures de pointe. Ce service de renfort a été régulier jusqu’à la mise en service de la ligne T4 en 2013. Cette voie ne sert depuis qu’en cas d’incident d’exploitation.

À partir de cette station, les lignes T1 et, depuis 2013, T4 en direction de La Doua sont sur la commune de Villeurbanne jusqu’à leur terminus de IUT – Feyssine.

Disposition synoptique des stations de métro et de tram en 2001

Disposition synoptique des voies à proximité de la station en 2001.

Disposition synoptique des stations de métro et de tram en 2003

Disposition synoptique des voies à proximité de la station en 2003.

Photos

Cliquer sur les imagettes pour agrandir.

 

30 août 2007

Rame de la ligne B à quai

Rame de la ligne B à quai

17 août 2008

Vue générale de la station de tramway

Vue générale de la station de tramway

17 août 2008

Vue générale de la station de tramway

Vue générale de la station de tramway

17 août 2008

Rame de tramway n°831 arrivant en station

Rame de tramway n°831 arrivant en station

17 août 2008

Rame de tramway n°831 en direction d’IUT – Fessine à quai

Rame de tramway n°831 en direction d’IUT – Feyssine à quai

7 décembre 2008

Accès métro ligne A direction Perrache

Accès métro ligne A direction Perrache

7 décembre 2008

Ascenseur d’accès au métro ligne A direction Vaulx-en-Velin – La Soie

Ascenseur d’accès au métro ligne A direction Vaulx-en-Velin – La Soie

15 août 2010

Vue générale de la station de la ligne A

Vue générale de la station de la ligne A

15 août 2010

Sculpture d’Alain Lovato, le « Signal »

Sculpture d’Alain Lovato, le « Signal »

15 août 2010

Vue générale de la station de la ligne B

Vue générale de la station de la ligne B

17 mars 2013

Vue du couloir de correspondance entre les lignes A et B du métro

Vue du couloir de correspondance entre les lignes A et B du métro

26 mars 2017

Quai de la station de la ligne B du métro

Quai de la station de la ligne B du métro

26 mars 2017

Quai de la station de la ligne B du métro

Quai de la station de la ligne B du métro

26 mars 2017

Couloir de correspondance du métro vu du quai de la ligne B

Couloir de correspondance du métro vu du quai de la ligne B

 
 
Direction Station précédente Ligne Station suivante Direction
Perrache Masséna Métro A République – Villeurbanne Vaulx-en-Velin – La Soie
Métro B Brotteaux Gare d’Oullins
Debourg Collège Bellecombe Tram T1 Le Tonkin IUT – Feyssine
La Doua – Gaston-Berger Le Tonkin Tram T4 Collège Bellecombe Hôpital – Feyzin – Vénissieux