Ferro-Lyon

Métros, trams, trains, funiculaires lyonnais…

  1. Page d'accueil
  2. Anciens tramways
  3. Le réseau urbain de l’OTL
  4. Le réseau de ligne en ligne

Ligne 31 (Pont Mouton – Île-Barbe)

Publié le 02-09-2010 à 21h48 (mis à jour le 22-08-2015 à 22h51.)

Ligne à voie métrique électrifiée de Lyon (quartier de l’Industrie) à Saint-Rambert-l’Île-Barbe déclarée d’utilité publique et concédée par l’État au Conseil Général du Rhône par décret le 29 septembre 1911. La concession a été rétrocédée par le Conseil Général du Rhône à la société OTL jusqu’au 24 décembre 1970 selon les termes de la convention signée entre le Conseil Général et la société le 8 septembre 1911 annexée au décret.

Ouverture le 7 avril 1912 par l’OTL.

Itinéraire : La ligne débute alors place du pont Mouton, en tronc commun avec les lignes 20 et 22 en empruntant le quai de Jaÿr, et la rue de Saint-Cyr. Elle se sépare des lignes 20 et 22 pour suivre le chemin d’intérêt communal n°1 (aujourd’hui rue Joannès Carret) et pénètre sur la commune de Saint-Rambert-l’Île-Barbe (commune rattachée à Lyon en 1963). Elle suit le chemin départemental n°51 (aujourd’hui quai Paul Sedallian), et se termine au niveau du barrage sur la Saône (aujourd’hui détruit).

Dépôt : du quai d’Arloing (Vaise)

Évolutions

  • 17 avril 1912 : prolongement de l’Île-Barbe à Saint-Rambert (terminus en boucle sur la place face au pont de l’île Barbe). Longueur totale de la ligne : 3,7 kilomètres.
  • 20 décembre 1937 : suppression des tramways. Remplacement par des autobus.
  • 3 septembre 1939 : suite à la réquisition des autobus par l’armée française, reprise du service de tramway.
  • 20 octobre 1939 : suppression du tramway entre l’usine Rivoire et Carret et Saint-Rambert.
  • 17 janvier 1943 : suppression de la ligne, l’état de la voie ne permettant plus la circulation des tramways.