Ferro-Lyon

Métros, trams, trains, funiculaires lyonnais…

  1. Page d'accueil
  2. Actualités
  3. Archives actualités 2011

Été 2011, T1 et T2 partiellement coupés

Publié le 12-05-2011 à 22h45 (mis à jour le 14-05-2011 à 21h21.)

Durant une large période de l’été 2011, les lignes de tramway T1 et T2 seront partiellement interrompues. Des bus-relais de substitution seront mis en service sur les tronçons non desservis.

T1 coupé pour T4

La ligne T1 sera interrompue entre les stations Part-Dieu-Vivier-Merle et le terminus IUT-Feyssine du 23 juin au 26 août 2011. Cette interruption a deux raisons liées au prolongement de la ligne T4.

La première est liée à l’adaptation de la bifurcation du carrefour de l’avenue Thiers et du cours Lafayette. Ce carrefour a déjà été en travaux pour le tramway entre 1998 et 2001 (passage du T1 entre l’avenue Thiers et le cours Lafayette), puis en 2006 et 2008 (jonction de service nord-sud à voie unique entre les lignes T1 et T3 par la rue de la Villette en 2006, puis reprise des malfaçons en 2008). Là, c’est donc la mise à double voie de cette bifurcation. Reconnaissons la lucidité du SyTRAL sur cette affaire, puisqu’il n’a pas été jusqu’à décider de poser une jonction permettant de relier directement les voies du cours Lafayette à celles de la rue de la Villette. Si la périodicité de défonçage du carrefour se maintient, il devrait l’être à nouveau vers 2016.

La seconde est la création du terminus partiel de la ligne T4 en heures creuses à la station La-Doua-Gaston-Berger qui nécessite la construction d’une voie de stationnement. La nécessité de ce terminus partiel à 3 station de celui d’IUT-Feyssine est une énigme qui semble un défi à la logique en terme de qualité de service. (faire changer de tram pour 3 stations… et le plus souvent moins…)

T2 coupé par T2+

La ligne T2 sera interrompue entre les stations Jean-XXIII-Maryse-Bastié et Rebufer du 30 mai au 26 août 2011. Ceci afin de réaliser deux opérations nécessaires à la création de la nouvelle branche T2+ en direction du parc des expositions Eurexpo.

La première est la construction sur le boulevard Jean XXIII d’une position de rebroussement supplémentaire pour les rames effectuant leur terminus partiel à Grange-Blanche en direction de Saint-Priest ou Chassieu.

La seconde est la pose de la bifurcation entre les lignes T2 et T2+ au carrefour entre les avenues Franklin Roosevelt et De Lattre de Tassigny. Remarquons que cette bifurcation sera complète, contrairement à celle dont il est question au carrefour de l’avenue Thiers et du cours Lafayette. C’est à dire que les tramway pourront rejoindre la nouvelle branche T2+ sans manœuvre complexe, et ce qu’ils viennent de la direction de Lyon, ou de celle de Saint-Priest… Vérité au-delà du boulevard de ceinture n’est visiblement pas vérité en-deça…

La suite

Rassurez-vous, une fois les travaux de l’été 2011 réalisés, le réseau de tramway lyonnais n’en aura pas fini avec les coupures. Ainsi, en 2012 ça sera au tour de T3 et de Rhônexpress d’être amputés temporairement.

Premièrement pour le passage de la ligne T4 qui nécessite l’installation d’une bifurcation au nord de la rue Félix Faure (qui ne sera, elle non plus pas complète… une manie, dans ce secteur), et la création d’une position de retournement en dehors des voies de circulation pour la ligne T3 au nord de la station Part-Dieu-Villette, et l’allongement des quais de cette station.

Deuxièmement pour le « redressement » des voies de T3 à l’emplacement de l’îlot Millon, ce qui supprimera la baïonnette de la rue Paul Bert.

Troisièmement, pour la réalisation de la station dite Part-Dieu-Sud, des aménagements à Vaulx-en-Velin-La-Soie, et de la bifurcation à Meyzieu-ZI vers le secteur des Pannettes, qui font partie de l’« aménagement de la ligne T3 pour faciliter l’exploitation commune T3/Rhônexpress » (sic !)

Enfin, très éventuellement, la création de la bifurcation pour aller vers OL-Land à proximité de la station Décines-Grand-Large.

2012 et peut-être 2013 seront donc des années de bonheur intense pour les passagers de T3 et Rhônexpress.

Sources : Site internet du SyTRAL.
Rapport au Conseil Général ; Infrastructure commune T3/Rhônexpress. Présenté en séance plénière du Conseil Général du Rhône le 26 mars 2010.